URSI-France, officiellement le Comité National Français de Radioélectricité Scientifique (CNFRS, créé le 25 mai 1928), à l'instar de l'Union Radio Scientifique Internationale, a pour but de stimuler et de coordonner, à l'échelle nationale, les études des domaines des sciences de la radioélectricité, des télécommunications et de l'électronique et de la photonique, de promouvoir et d'organiser les recherches exigeant une coopération nationale et internationale, d'encourager l'adoption de méthodes de mesures communes, ainsi que la comparaison et l'étalonnage des instruments de mesure utilisés dans les travaux scientifiques.

URSI-France est placé sous l'autorité de l'Académie des sciences au travers du Comité français des unions scientifiques internationales (COFUSI) et représente la communauté scientifique française auprès de l’Union radio-scientifique internationale (URSI), membre du Conseil international pour la science (ISC).

URSI-France s’appuie sur un réseau de plusieurs centaines de correspondants scientifiques, organisé en dix commissions thematiques. Un scientifique actif ou compétent dans l'un des domaines de celles-ci peut devenir membre.

Actualités partenaires

Dernières actus, en bref, en date du 19 juin 2024 :

  • Les séminaire des GT1 et GT5 du GdR Ondes du 11 au 25 juin
  • Le troisième webinaire du chapitre IEEE EMC France de l'année 2024 aura lieu le jeudi 20 juin 2024 à 13h30 (Megatrends in Automotive and consequences on EMC).
  • Journée 6G Jeudi 04 Juillet 2024 à Télécom Paris, Palaiseau, organisée par le Club des Partenaires du GDR Ondes et le COMET ECM du CNES
  • 2024 IEEE International Symposium on Antennas and Propagation and ITNC-USNC-URSI Radio Science Meeting, 14-19 July 2024 • Florence, Italy, incluant un appel au "best french paper".

Pour plus d'actus et plus de détails, voir la page des actualités des partenaires d'URSI-France

ACTUALITES d'URSI-France

Meeting URSI-Allemagne (24-26 septembre 2024)

Le comité allemand organise comme traditionnellement ses journées scientifiques à Miltenberg, du 24 au 26 septembre. Le "Call for Papers" permet de soumettre des communications en langue anglaise, il est ouvert aux contributions non allemandes. En oute, last-but-not-least, et à l'image de ce qui est fait lors des "flagships" de l'URSI, un appel est ouvert aux "young scientist awards (YSA)" donnant lieu à une bourse de 250 € et la gratuité de l'inscription. Tous les candidats YSA sélectionnés pourront également concourir (sur place) à l'un des trois prix, dont les lauréats recevront 750 €, 500 € ou 250 €.

Le deadline de soumission de communication et de candidature YSA est le 16 juin.

Voir aussi : https://www.kh2024.de/

AT-RASC 2024

La conférence "flagship" de l'URSI AT-RASC 2024 s'est tenue aux Canaries du 19 au 25 mai. C'est la 4e du genre, organisée au même endroit et dans les mêmes conditions, qui a connu un succès tout à fait significatif en termes d'inscriptions (690) et de nombre de contributions (785). Ce dernier est d'ailleurs quasi identique à celui de 2022, qui rassemblait pourtant AT-RASC et AP-RASC en raison de la resynchronisation post-covid des flagships de l'URSI sur le calendrier d'avant la pandémie. Au-delà de ces statistiques, il faut apprécier la bonne tenue de la conférence et la qualité des présentations, à l'avenant des précédentes éditions.
La répartition des pays contributeurs donne la part belle à l'Italie avec environ 110 inscrits, dépassant tous les autres pays y compris les Etats-Unis (près de 90) ! L'Espagne (pays d'accueil), le Royaume-Uni et la Chine étaient les suivants avec 40-50 participants. La France faisait malheureusement assez pâle figure avec seulement 27 inscrits (pour 30 contributions). Nous sommes heureux toutefois d'avoir été honorés en la personne de Rossella Rizzo, jeune chercheuse à L'Institut d'Electronique et des Technologies du numéRique (Rennes), qui a reçu le 1er prix du meilleur papier "étudiant" (co-écrit avec Giulia Sacco et Maxim Zhadobov), pour sa présentation "Flexible Electromagnetic Phantom with Electrotextile Backing".
Par ailleurs, une réunion avec une partie des représentants des délégués nationaux de comités européens à été organisée à l'initiative de la France, faisant suite à des échanges informels qui ont eu lieu à l'Assemblée Générale et Symposium Scientifique de l'URSI à Sapporo, en août dernier. De la discussion est ressortie l'idée de favoriser des contacts plus soutenus via diverses actions, par exemple des webinars annoncés par les autres partenaires européens associés à cette initiative, et des participations croisées aux réunions nationales que la plupart des comités organisent. On peut espérer que la relance de tels contacts sera suivie d'effet et pas seulement à court terme.
Pour rappel, les actes des conférences de l'URSI sont librement accessibles via le site de l'URSI, en parallèle et indépendamment des papiers accessibles via IEEE Xplore pour les auteurs qui l'ont souhaité : https://www.ursi.org/proceedings.php
Pour ce qui est d'AT-RASC 2024, il faudra attendre que le transfert des données ait été fait.
Enfin, les auteurs de communications ont été invités à soumettre un article à "Radio Science Letters", revue relativement récente de l'URSI qui va bientôt être indexée, ou à "Radio Science" (il s'agit dans ce cas d'articles plus longs).

En conclusion, ce qui apparaît après cette nouvelle édition d'AT-RASC est la remarquable stabilité des événements organisés par l'URSI, malgré les perturbations apportées par le COVID et malgré la concurrence des très nombreuses conférences internationales y compris à forte notoriété dans nos domaines. Cela est probablement dû à une interdisciplinarité significative, caractéristique propre à l'URSI, enrichissante et nulle part ailleurs aussi couvrante concernant les radiosciences. Autre ingrédient important de cette stabilité : une politique de l'URSI très tournée vers les jeunes chercheurs, qui se voit très nettement dans la participation à ces flagships et qui est certainement un point fort pour l'avenir.

Election du bureau

L'élection 2024 du bureau d'URSI-France a eu lieu conformément à ses statuts, elle a été clôturée le 8 mars. Compte tenu des candidatures reçues, il a été proposé aux votants de choisir une liste parmi trois, différant par la position de 1er vice-président(e).

Les résultats sont les suivants :

  • Sur 475 électeurs, 175 votes ont été exprimés (37 %)
  • La liste n°2 a obtenu 107 voix, la liste n°1 a obtenu 36 voix, la liste n°3 a obtenu 27 voix
  • Sont élus :
    Lluis M. Mir, président
    Emmanuelle Conil, 1re vice-présidente
    Patrick Galopeau, vice-président
    Tahsin Akalin, vice-président
    Alain Sibille, secrétaire général
    Hervé Sizun, trésorier

Lettre d'information

Le numéro de février 2024 de la lettre d'information d'URSI-France est paru. Le lecteur y trouvera un ensemble d'informations sur les actualités d'URSI-France et de ses commissions, ainsi que des actualités scientifiques.